• 22 octobre 2017
Le Mot du Président
Pr Stanislas OUARO

L’Université Ouaga II, créée dans un contexte de crise universitaire, par décret n° 2007-834/PRES/PM/MESSRS/MEF du 12 décembre 2007, s’est fixée pour objectif de contribuer significativement à la résolution des problèmes de formation et de recherche au Burkina Faso. Elle entend de la sorte jouer le rôle de (...)
UO2 en images
Revues Scientifiques
Compteur de visite
Aujourd'hui : 123
Hier : 304
Total : 289821
SIGNATURE DE CONVENTION DE FINANCEMENT ENTRE FASOREN-WACREN-PAAQE POUR UNE INTER-CONNECTIVITE DES IESR DU BURKINA FASO A L’INITIATIVE AFRICA CONNECT 2.


Le réseau national d’éducation et de recherche du Burkina Faso (FasoREN) a intégré officiellement le Réseau d’éducation et de recherche de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (WACREN). C’était le mercredi 03 mai 2017 au cours d’une cérémonie de signature de convention de financement.
WACREN compte 14 membres et son siège est basé à Accra au Ghana. Il a pour mission de changer l’environnement numérique de l’éducation et de la recherche dans cette zone de l’Afrique à travers une amélioration de la connectivité. Selon son Directeur Général, Boubacar Barry, « le débit de connexion dans nos établissements est dérisoire et représente celui des ménages en Europe et en Amérique ». Ce qui est anormal à ses yeux au regard des dizaines de milliers d’utilisateurs que comptent les établissements d’enseignement et de recherche.


Pour ce faire, le Projet Africa Connect 2, financé à 80% par l’Union Européenne à hauteur de 12 millions d’Euros pour la région WACREN, s’avère être une opportunité. Ce projet vise l’inter-connectivité des Institutions d’enseignement supérieur et de recherche (IESR) nationaux et sous-régionaux et offre entre autres avantages ; l’augmentation du débit de connexion à 1 Gigabit par seconde ; le partage d’informations et d’expériences en matière de recherche et de formation ; etc.
L’adhésion de FasoREN a été effective grâce à l’accompagnement financier du Projet d’Accès à la Qualité de l’Education (PAAQE). Le montant du financement est de 278 000 dollars dont 3000 dollars pour les frais d’adhésion au WACREN et 275 000 dollars représentant la part contributive de FasoREN au Projet Connectic 2 qui est financé à 80% par l’Union Européenne.


Le Président du Conseil d’Administration de FasoREN, le Professeur Stanislas OUARO, par ailleurs Président de l’Université Ouaga II, se réjouit de la signature de la présente convention qui doit permettre à nos IESR « d’être dans cette communauté mondiale du savoir » et de bénéficier ainsi de ses retombées.
En rappel, FasoREN a été créé en août 2016 par recipissé n°2016-1444/MADSI/SG/DGLPAP/DOASOC. Il compte à ce jour six-membres que sont les Universités Ouaga 1, Ouaga II, Koudougou, l’Université Potytechnique de Bobo-Dioulasso, le Centre national de recherche scientifique et technologique (CNRST) et l’Institut des Sciences (IDS).


Le service de communication