• 18 décembre 2017
Le Mot du Président
Pr Stanislas OUARO

L’Université Ouaga II, créée dans un contexte de crise universitaire, par décret n° 2007-834/PRES/PM/MESSRS/MEF du 12 décembre 2007, s’est fixée pour objectif de contribuer significativement à la résolution des problèmes de formation et de recherche au Burkina Faso. Elle entend de la sorte jouer le rôle de (...)
UO2 en images
Revues Scientifiques
Compteur de visite
Aujourd'hui : 242
Hier : 287
Total : 313232
SORTIE GROUPEE DE PROMOTIONS 2015-2016 D’ETUDIANTS DE L’UFR/SEG DE L’UNIVERSITE OUAGA II.


L’Université Ouaga II a célébré le samedi 08 juillet 2017, une cérémonie de sortie groupée de promotions d’étudiants 2015-2016 de l’Unité de Formation et de Recherche en Sciences Economique et de Gestion (UFR/SEG). Cette sortie de promotions d’étudiants a concerné trois (03) filières de formation qui sont les suivantes : Economie Agricole, des Ressources Naturelles et de l’Environnement (EARNE) ; Economie et Gestion des Entreprises et des Organisations (EGEO) et la Macro-économie et Gestion du Développement (MGD). La cérémonie de sortie a été placée sous le patronage du Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation et le parrainage de M. Touwindé Simon TARNAGDA, Directeur Général de la Loterie Nationale du Burkina (LONAB). Elle a porté pour nom de baptême « promotion Professeur Gnanderman SIRPE »


Au total, ce sont 512 lauréats, soit 126 femmes et 386 hommes, avec un taux moyen de succès de 90,78% qui ont obtenu leur diplôme de maitrise en économie pour certains et en gestion pour d’autres. La répartition des lauréats par filière est la suivante :
EARNE : 137
EGEO : 227
MGD : 148
Au programme de cette cérémonie de sortie, une série d’interventions, des prestations d’artistes, une remise d’attestions de reconnaissance et des primes aux majors de chaque promotion. Ce fut une occasion pour le représentant du directeur de l’UFR/SEG, le Docteur Apollinaire DONDASSE, de traduire toute sa reconnaissance au corps enseignant de l’UFR ainsi qu’au personnel administratif de son établissement pour tous les efforts consentis et qui ont permis d’obtenir les résultats dont on célèbre la sortie, ce jour.


Pour le Président de l’Université Ouaga II, le Professeur Stanislas OUARO, ces résultats sont à encourager au regard des difficultés énormes (manque d’infrastructures, manque d’enseignants, faiblesse des revenus, etc.) que connaissent les universités publiques du Burkina en général et l’Université Ouaga II en particulier. Il exhorte les lauréats (pour ceux qui le peuvent) à continuer leur cursus à travers des études de niveau master au sein de leur unité de formation. Le représentant des étudiants sortants a, au nom de ses camarades, traduit sa fierté d’avoir réussi à décrocher la maitrise en sciences économique et de gestion de l’Université Ouaga II mais, il rassure que l’obtention de ce diplôme ne doit pas constituer pour les récipiendaires une fin en soi. Il doit plutôt constituer un vecteur qui doit permettre à l’étudiant de continuer son cursus à un niveau supérieur ou de s’intégrer dans le monde de l’emploi. Soyez donc humbles dira le Professeur Gnanderman SIRPE, directeur de l’UFR/SEG qui a accepté donné son nom pour baptiser les promotions sortantes. C’est avec allégresse qu’il a montré toute sa reconnaissance vis-à-vis des étudiants pour le choix porté sur sa modeste personne.


Le parrain de la sortie de promotion est le directeur général de la Loterie Nationale du Burkina (LONAB). Son représentant a adressé ses sincères remerciements aux promotions sortantes avant de leur souhaiter plein succès. Pour sa part, il promet d’organiser une rencontre entre son directeur général et les majors des trois promotions en vue de discuter de la possibilité d’intégrer ces derniers au sein du personnel de la LONAB. Toute chose qui a été saluée à sa juste valeur par le représentant du Ministre de l’enseignement supérieur, le secrétaire d’état chargé de la recherche scientifique et de l’innovation, Monsieur Urbain Ibrahim COULIDIATI. Il a, au nom du Ministre, félicité les étudiants et les a exhortés à affronter le monde de l’emploi avec beaucoup de courage et d’abnégation et surtout à cultiver un esprit d’auto-emploi, car à coup sûr, l’Etat burkinabè ne peut pas employer tous les diplômés du pays.
Il a par ailleurs manifesté toute sa solidarité aux enseignants, aux étudiants et au personnel ATOS de l’Université Ouaga II et cela, pour lui, est un témoignage de l’importance que le gouvernement accorde à l’enseignement supérieur en dépit des difficultés vécues au quotidien par les acteurs à divers niveaux.
En somme, ce fut une belle et magnifique cérémonie de sortie qui tantôt, a pris une allure de fête avec des prestations d’artistes musiciens, d’humoristes et de slameurs. Une remise symbolique de diplômes et de récompenses aux majors de chaque promotion ainsi que la remise d’attestation de reconnaissance ont mis fin à la présente cérémonie.


Hamado TOUGRI
Chargé de presse et de communication