• 24 avril 2018
Le Mot du Président
Pr Stanislas OUARO

L’Université Ouaga II, créée dans un contexte de crise universitaire, par décret n° 2007-834/PRES/PM/MESSRS/MEF du 12 décembre 2007, s’est fixée pour objectif de contribuer significativement à la résolution des problèmes de formation et de recherche au Burkina Faso. Elle entend de la sorte jouer le rôle de (...)
UO2 en images
Revues Scientifiques
Compteur de visite
Aujourd'hui : 175
Hier : 160
Total : 351382
CELEBRATION DU QUARANTENAIRE DE L’UFR/SEG DE L’UNIVERSITE OUAGA II.


L’Unité de Formation et de Recherche en Sciences Economiques et de Gestion (UFR/SEG) de l’Université Ouaga II a eu quarante (40) ans en 2016. Les responsables de ladite UFR ont décidé cette année, soit deux (02) après, de marquer une halte et de célébrer pendant soixante-douze (72) heures ces 40 ans d’existence. La cérémonie officielle de la célébration de ces quarante ans de l’UFR a été placée sous le très haut patronage de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ; sous le co-patronage de Son Excellence Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale et sous les parrainages de Monsieur Joachim BAKY, PDG du Groupe Edifice services et de Madame Assèta DIALLO, Représentante de AGORA AFRIQUE au Burkina Faso.


Le choix porté sur ces différentes personnalités se justifie du fait qu’elles sont toutes des produits de l’UFR/SEG. La cérémonie officielle de célébration du quarantenaire a eu lieu le jeudi 15 mars 2018 à partir de 9 heures dans la salle des actes (PSUT) de l’Université Ouaga I Professeur Joseph KI-ZERBO. Etaient invités à cette commémoration, les partenaires de l’UFR/SEG venus de l’Université Paris XII (Géneviève CAUSSE et Suzanne PONTIER), de l’Université d’Abidjan Cocody de la Côte d’Ivoire (les Professeurs AKE Marie Gilbert M’GBO et Mamadou COULIBALY), Adama DIAW de l’Université Saint Louis au Sénégal, KAZIANGA Harouna de l’Université d’OKLAHOMA City aux USA, etc.


Au niveau national, on notait la présence fortement remarquée des anciens étudiants depuis l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et du Commerciales (ESSEC), la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) et l’UFR/SEG. Pour le Directeur de l’UFR/SEG, au delà d’une simple festivité, la célébration de ce quarantenaire est une opportunité pour l’UFR de se pencher sur des questions inhérentes à la vie et au devenir de la structure d’où le thème « UFR/SEG : passé, présent et avenir ». Selon lui, l’objectif principal des 40 ans de l’UFR/SEG est de magnifier l’excellence à travers la contribution de l’UFR/SEG au développement national.


En effet, au programme de ces 72h, on notait des conférences publiques sur des thèmes assez riches et d’actualités tels que l’avenir du Franc CFA et de panels-débats sur les débouchés possibles des programmes de l’UFR/SEG, les types de partenariats possibles entre l’UFR/SEG et le monde du travail, etc. Des rencontres directes entre enseignants et étudiants pour un partage d’expériences intergénérations ont eu lieu ainsi qu’un concours de débats-oratoires sur des thématiques en économie et en gestion.


Pour le Président de l’Université Ouaga II, cette célébration des 40 ans d’existence intervient à un moment où l’UFR/SEG connait des perturbations venant de la part des étudiants pour réclamer un « master pour tous ». Il saisit l’occasion pour inviter tous les acteurs, surtout les étudiants à faire preuve de réalisme dans certaines de leurs revendications. Il les rassure qu’il existe au sein des structures de l’Université Ouaga II des cadres de concertations pour discuter de leurs préoccupations. Il les exhorte à utiliser la voix du dialogue, de la concertation, plutôt que celle de la violence.


Le Professeur Stanislas OUARO a saisi l’occasion pour faire le point des grandes actions qu’il a réalisées au profit de l’UFR/SEG depuis son arrivée à la tête de l’Université Ouaga en 2012. L’une de ces grandes actions et pas des moindres, porte essentiellement sur l’accompagnement des enseignants-chercheurs dans leur promotion à travers les concours d’agrégation et les CTS du CAMES. A ce sujet, les chiffres sont éloquents : depuis sa création en 1976, l’UFR/SEG a enregistré ses premiers Professeurs Titulaires en 2017, son premier agrégé en gestion en 2013. Cette performance a permis l’ouverture d’un Master en gestion au sein de l’UFR et a renforcé la capacité d’encadrement des étudiants en Master et en thèse.


Son Excellence Monsieur le Premier Ministre a été représenté à cette cérémonie par le Professeur Alkassoum MAIGA, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation. Il a traduit tous les encouragements de Son Excellence aux acteurs de l’UFR/SEG et s’est dit disponible à accompagner les initiatives de l’UFR pour le développement socio-économique de notre pays.
Quant à Son Excellence Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale, il a été représenté par une forte délégation de députés conduite par l’honorable Daouda SIMBORO, ancien étudiant de l’UFR/SEG.


Il faut noter qu’en prélude au 72h entrant dans le cadre de la célébration des 40 ans l’UFR/SEG, il y’a eu des activités connexes, notamment la journée de salubrité qui s’est tenue le samedi 10 mars, un match gala le mardi 13 mars qui a opposé enseignants et personnel ATOS contre étudiants (3-1) et un cross populaire le mercredi 14 mars 2018.
Cette célébration a été une opportunité pour l’UFR/SEG de rendre hommage à des anciens professeurs et personnel ATOS à travers des distinctions honorifiques. Une soirée gala dénommée soirée de reconnaissance a également eu lieu la nuit du vendredi 17 mars 2018 en vue, d’une part de magnifier la fonction enseignante à travers des témoignages et, d’autre part, pour collecter des fonds qui serviront à équiper la bibliothèque de l’UFR/SEG.


Les 72h de commémoration des 40 ans de l’UFR/SEG ont pris fin le samedi 17 mars 2018 par la visite des stands.


TOUGRI Hamado


Chargé de presse et de communication