• 16 août 2018
Le Mot du Président
Pr Stanislas OUARO

L’Université Ouaga II, créée par décret n° 2007-834/PRES/PM/MESSRS/MEF du 12 décembre 2007 dans un contexte de crise universitaire, s’est fixée pour objectif, de contribuer significativement au développement socio-économique de la société burkinabè à travers une formation et une recherche de qualité. Elle (...)
UO2 en images
Revues Scientifiques
Compteur de visite
Aujourd'hui : 132
Hier : 475
Total : 390775
SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL DE FORMATION ET DE LA VIE UNIVERSITAIRE, TENUE LE VENDREDI 29 JUIN 2018.

L’Université Ouaga II a tenu une session ordinaire de son Conseil de Formation et de la Vie Universitaire (CFVU) le vendredi 29 juin 2018 à partir de seize (16) heures dans la salle de réunion de l’UFR/SJP. La séance a été présidée par le Professeur Adjima THIOMBIANO, Président de l’Université Ouaga II.
L’ordre du jour a porté sur les points suivants :
1-Informations ;
2-Examen et adoption d’offres de formation ;
5-Divers.

Avant de commencer la réunion, le Président a demandé au Secrétaire Général de l’Université Ouaga II de procéder à la vérification du quorum. Le quorum étant atteint, il a considéré que la présente session pouvait se tenir et délibérer valablement.
 Abordant le premier point de l’ordre du jour, le Président a donné aux membres du conseil les informations suivantes :
-La première est relative aux nominations du Professeur Florent SONG-NABA comme Vice-président en charge de la Recherche et de la Coopération Internationale (VP/RCI) ; du Professeur Mamadou TOE comme Directeur de l’Institut Universitaire de Formation Initiale et Continue (IUFIC) ; du Docteur Ousmane TRAORE comme Directeur Adjoint de l’Unité de Formation et de Recherche en Sciences Economiques et de Gestion (UFR/SEG) et de Monsieur Amado KONFE comme Directeur de l’Administration et des Finances (DAF) ;
-la deuxième information est relative à la mise en place d’un comité restreint qui a la charge de proposer un règlement intérieur de l’Université Ouaga II conformément aux nouveaux statuts adopté courant 2017 ;
-la troisième information a porté sur le souhait du Président d’harmoniser le traitement et la gestion des formations payantes de l’Université Ouaga II. A ce sujet, une commission sera mise en place pour se pencher sur la question et sera composée des responsables de la chaine financière et des promoteurs des filières de formation payante ;
-la quatrième information est relative à la situation des Centres Universitaires Polytechniques (CUP) de Dori et de Tenkodogo. Les Chargés de Mission de ces CUP ont effectué des missions d’identification et de sécurisation de sites devant servir au démarrage des cours dans ces deux localités. Ils ont été instruits par le Président d’élaborer un document-cadre qui décline leur vision, les filières qui seront ouvertes la rentrée académique prochaine, l’évaluation financière et les besoins en termes de ressources humaines, matérielles et logistiques, etc.
-La dernière information du Président a porté sur sa volonté d’harmoniser la rédaction des rapports d’activités de recherche dans les UFR et Instituts de l’Université Ouaga II. A ce sujet, un canevas type de rédaction devra être proposé de façon consensuelle.

Après ces informations, le Président a passé la parole au Vice-président chargé des Enseignements et des Innovations Pédagogiques (VP/EIP) pour faire le point sur les acticités académiques et pédagogiques en cours à l’Université Ouaga II. Après l’intervention du VP/EIP, le Secrétaire Général a, à son tour, informé les membres du conseil, l’organisation en cours de l’élection des délégués d’étudiants prévue pour le jeudi 05 juillet 2018. Le Directeur des Etudes et de la Planification (DEP) a fait le point de l‘état d’avancement des chantiers sur le site en construction de l’Université Ouaga II et le processus d’indemnisation des populations et acquéreurs impactés par ledit site. Le Directeur des Services Informatiques a décliné les ambitions et les projets de l’Université Ouaga II qui visent à accroitre le débit de connexion à Internet au profit des acteurs de l’administration d’une part, et des étudiants, d’autre part.

Après ces informations, le conseil a procédé à l’examen et à l’adoption de l’offre de formation en Master Recherche Macroéconomie et gestion du développement durable proposé par l’UFR/SEG.
Il faut noter cependant, que le même document a fait l’objet d’amendement par le Conseil Scientifique dans la matinée avant sa soumission au CFVU.

TOUGRI Hamado
Chargé de presse et de communication