• 17 décembre 2017
Le Mot du Président
Pr Stanislas OUARO

L’Université Ouaga II, créée dans un contexte de crise universitaire, par décret n° 2007-834/PRES/PM/MESSRS/MEF du 12 décembre 2007, s’est fixée pour objectif de contribuer significativement à la résolution des problèmes de formation et de recherche au Burkina Faso. Elle entend de la sorte jouer le rôle de (...)
UO2 en images
Revues Scientifiques
Compteur de visite
Aujourd'hui : 263
Hier : 380
Total : 312966
MGD.


Généralités
La Macroéconomie et Gestion du Développement (MGD) est encrée au sein de l’UFR/SEG qui compte 4 autres filières de second cycle. La MGD est née d’une profonde étude menée sur l’adéquation entre l’offre de formation et les besoins réels du monde des affaires au début des années 90 par les enseignants-Chercheurs. Elle émane de l’éclatement de l’ancienne Option Planification. A l’origine la filière s’appelait EGD (Économie et Gestion du Développement) pour évoluer en 2001 vers son appellation actuelle de MGD. L’objectif de la MGD est de former des économistes de haut niveau capables de concevoir et d’analyser les politiques économiques et de donner des conseils avisés aux décideurs ; de donner une solide formation théorique aux étudiants pour permettre à un nombre assez réduit d’intégrer la formation doctorale pour renforcer le corps enseignant de l’UFR.

Conditions d’entrée
Pour le moment, il n’y a pas un test d’entrée en MGD. La filière ouvre ses portes aux étudiants titulaires d’un DEUG en Economie. Pour maximiser les chances de succès dans la filière, les potentiels candidats devront justifier d’un bon niveau en analyse économique (notamment en Microéconomie et en Macroéconomie) et en techniques quantitatives (Mathématiques, Statistiques).

Formation et profil
Une fois orientés dans cette filière, les étudiants sont formés pendant deux ans aux disciplines d’analyse économique (Théories économiques, Théories et Décisions Publiques, Gestion et évaluation des Projets, Techniques de Planification...) et aux techniques quantitatives (Econométrie, Modélisation économique et Statistiques Appliquées). Le diplômé MGD est un économiste planificateur doté de solides bases en analyse économique, en analyse, conception et gestion de projets et plans de développement.

Débouchés
L’administration publique (Finances, Impôts, Douanes, Commerce), privé et les Institutions internationales (BCEAO, PNUD) sont les principales consommatrices des produits MGD. Mais une des grandes forces de la filière réside dans sa grande contribution à l’enseignement et à la recherche. Une bonne partie des étudiants inscrits au DEA et au Doctorat proviennent de celle filière.