• 20 octobre 2020
Le Mot du Président
Pr Adjima THIOMBIANO

L’Université Ouaga II, créée par décret n° 2007-834/PRES/PM/MESSRS/MEF du 12 décembre 2007 dans un contexte de crise universitaire, s’est fixée pour objectif, de contribuer significativement au développement socio-économique de la société burkinabè à travers une formation et une recherche de qualité. Elle (...)
UO2 en images
Compteur de visite
Aujourd'hui : 309
Hier : 634
Total : 705669
REMISE D’OUVRAGES AUX UNIVERSITES PUBLIQUES DU BURKINA.


Le Ministre des enseignements secondaire et supérieur (MESS) a procédé le mardi 22 avril 2014 à une remise d’ouvrages aux universités publiques du Burkina. Ces ouvrages d’un nombre de 11 219 volumes ont été reçus par le MESS de la part du Programme d’Appui à l’Enseignement Supérieur (PAES) de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Le Ministre a à son tour remis lesdits ouvrages aux Présidents des universités publiques du Burkina.

Le Président de l’Université de Ouagadougou, le Professeur Karifa BAYO, qui représentait les Présidents des universités a pris la parole pour témoigner toute sa gratitude au Ministre des enseignements secondaire et supérieur ainsi qu’au donateur. Il a ensuite souligné que ces ouvrages sont les bienvenus à un moment où le problème de documentation se pose avec acuité dans les universités surtout avec la mise en application du système LMD. Selon lui, ces ouvrages permettront aux universités de mieux remplir leur mission d’enseignement et de soulager un temps soit peu les étudiants dans leur quête de l’information scientifique.

Le représentant du commissaire de l’UEMOA a pris la parole pour situer le contexte qui a prévalu à la remise de ces ouvrages aux universités publiques du Burkina Faso. Il n’a pas manqué de dire que c’est sur financement public de l’UEMOA par les Etats membres que l’institution a pu réaliser une telle œuvre. Il exhorte d’ailleurs les pays membres de l’UEMOA a continué dans ce sens pour permettre la réalisation prochaine d’infrastructures au profit des universités publiques de la sous-région.

Pour terminer, le Ministre a souhaité aux gestionnaires des bibliothèques et aux étudiants d’en faire bon usage.

Le chargé de presse et de communication
Hamado TOUGRI