• 14 octobre 2019
Le Mot du Président
Pr Adjima THIOMBIANO

L’Université Ouaga II, créée par décret n° 2007-834/PRES/PM/MESSRS/MEF du 12 décembre 2007 dans un contexte de crise universitaire, s’est fixée pour objectif, de contribuer significativement au développement socio-économique de la société burkinabè à travers une formation et une recherche de qualité. Elle (...)
UO2 en images
Revues Scientifiques
Compteur de visite
Aujourd'hui : 72
Hier : 574
Total : 569199
SEMAINE NATIONALE DU DEBAT ECONOMIQUE SEDECO 2019.

La 13ème édition de la semaine du débat économique (SEDECO) s’est tenue du 24 au 28 juin 2019 dans la salle de conférence de la DGCOOP.
La cérémonie d’ouverture a connu la présence effective du Ministre du Développement de l’Economie Numérique et des Postes, Marraine de l’édition et du Ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l’Innovation le Professeur Alkassoum MAIGA représentant son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du gouvernement. Cette cérémonie a été marquée par quatre allocutions.

Le professeur Idrissa Ouédraogo , Directeur du Centre d’Etudes, de Documentation et de Recherches Economique et Sociale (CEDRES) a rappelé que la SEDECO est organisée chaque année dans le souci d’établir et de consolider les liens entre le monde de la recherche, le milieu académique et celui des praticiens. C’est dans ce sens que le CEDRES chaque année identifie, les thématiques qui ont une prise directe avec l’actualité et les réalités du moment. Pour lui le thème de la présente édition « Economie numérique, quelles stratégies pour le développement de l’Afrique. » permettra de développer cinq sous- thèmes que sont :
• L’utilisation des TIC et transformation structurelle de l’économie burkinabè ;
• L’Economie numérique et finances ;
• L’Economie numérique, presse écrite et entreprises d’économie sociale et solidaire ;
• Numérisation de l’économie et gouvernance (panel).

Le Président de l’Université Ouaga II dans son discours a salué la présence de Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l’Innovation représentant son excellence Monsieur le Premier Ministre. Il a souhaité que cette SEDECO soit une semaine de quiétude, une semaine d’apprentissage, une semaine d’échanges et de partages d’expériences ou d’idées, une semaine de propositions concrètes de reformes pour une transition numérique réussie.

La marraine de la SEDECO 2019 Mme Adja Ouattara née SANON a salué le choix du thème .Pour elle, l’ambition du gouvernement est de garantir l’accès des citoyens, des entreprises et de l’administration à des services de communication électronique de qualité permettant de profiter pleinement du potentiel du numérique. Elle a ensuite rappelé les grands chantiers de son département à savoir : la construction d’un backbone national à travers plusieurs projets ; la mise en œuvre du projet Régional des infrastructures de Communication en Afrique de l’Ouest (PRICAO-BF) et la mise en place d’un point d’atterrissement virtuel à Bobo-Dioulasso pour augmenter de 20 la bande passante internationale et désenclaver l’ouest de notre pays sont pour favoriser la transition numérique au Burkina Faso.

La dernière allocution est celle prononcée par le Pr Alkassoum MAIGA, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, représentant son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du gouvernement. Monsieur le Ministre a tenu à louer les efforts déployés par les chercheurs de l’Université Ouaga II dans les domaines de l’enseignement et de la recherche scientifique. Il a reconnu les efforts du gouvernement qui ont permis de réduire la fracture numérique au niveau des universités publiques.